Nos magasins restent ouverts et continuent de vous accueillir 7j/7 jusqu'à 19h. Procédure sanitaire consultable ici.

Retour au blog
Conseil
Gel hydroalcoolique, ce qu’il faut savoir !
05 décembre 2020 / 2 min de lecture
En quelques mois, le gel hydroalcoolique est devenu indispensable au quotidien, notamment pour lutter contre la propagation du coronavirus. Mais pas que ! En effet, le gel est un bon réflexe pour se protéger des virus et des bactéries en général.

Dès lors, il faut s’assurer de disposer d’un gel qui ”protège” réellement. En effet, certains produits vendus en grande surface sont inefficaces face au virus. C’est ainsi le cas des ”gels antibactériens pour les mains” qui ne remplissent pas les mêmes fonctions qu’un gel hydroalcoolique.

Avant tout achat, vérifier les points suivants :
Une formule active composée à 60% d’alcool minimum
La présence de la norme NF EN 14476 qui garantit l’efficacité contre les virus

Parce que nous devions de toute façon nous équiper en gel pour protéger nos équipes en magasin et pour en mettre à disposition de nos clients à travers nos univers, nous avons vérifié ces éléments et sélectionner un fournisseur de qualité, qui présente les qualités suivantes :


> 70% d’alcool
> Respect de la norme NF EN 14476
> Une triple action : bactéricide, fongicide et virucide
> Un usage sans eau, sans savon, sans rinçage et sans odeur !
> Une formule adoucissante, hydratante, qui ne colle pas et ne dessèche pas la peau !
> Une fabrication 100% 🇫🇷 parce que c’est important !

Le gel disponible à l’achat dans les magasins Côté Nature est un produit de grande qualité à prix canon comparé à ce qui est disponible en grande surface !

Maintenant que vous avez le bon gel, encore faut-il ne pas commettre les erreurs suivantes :

1) Ne pas en mettre assez !
En effet, les médecins recommande une dose de 3ml au moins. Le liquide doit remplir le creux de la main, une noisette ne suffit pas.
Contrairement au lavage des mains, le gel n’enlève pas le sébum grâce à la glycérine qu’il contient. On peut donc en mettre régulièrement si utile.
Toutefois, quand on est chez soi, mieux vaut tout de même privilégier le lavage des mains à l’eau et au savon.

2) Ne pas l’étaler correctement
Pour se désinfecter efficacement les mains, il faut environ une trentaine de secondes et s’assurer de bien passer partout : le bout des doigts, le pouce, le dos de la main et même les poignets !

3) L’utiliser sur des zones sensibles
On ne se frotte pas les yeux juste après application. De même, il faut éviter de l’appliquer sur des plaies ouvertes.

4) L’appliquer sur des mains humides
Le contact avec l’eau peut créer une sensation de forte chaleur, voir des brûlures, à éviter donc !

Découvrez nos articles similaires