Retour au blog
Article
Quelle plante dépolluante pour quelle pièce de la maison?
01 août 2019 / 2 min de lecture
Nos intérieurs sont infestés des substances chimiques et cancérigènes (produits d’entretien, peintures, fumée de bougie ou de poêle). Ces polluants ont un impact négatif sur notre santé (maux de tête chronique, fatigue, allergies ou irritations du système respiratoire). Il se trouve que les plantes dépolluantes ont des vertus bénéfiques sur vos intérieurs ! Elles absorbent certaines de ces substances et permettent de purifier votre intérieur !
La chambre

Saint Paulia : la plante qui fleurit presque toute l’année

Cette plante est efficace contre le pentachlorophénol dégagé par le bois. Elle permet aussi de tempérer la sécheresse de l’air.

  • exposition à mi-ombre
  • conservation à une température >15°C
  • arrosage à eau douce, tiède et non calcaire, une fois par semaine

Aloe vera : la plante facile d’entretien

Cette plante est efficace contre les acariens et les ondes électromagnétiques des ordinateurs et télévisions.

  • exposition importante à la lumière
  • conservation à une température entre 18 et 21°C
  • attendre que le terreau soit sec pour arroser modérément

Dracæna : le sang de dragon

Cette plante est utile contre le formaldéhyde présent dans le bois aggloméré, les bougies et les peintures.

  • exposition au soleil modérée
  • conservation à une température entre 18 et 24°C
  • arrosage modéré une fois par semaine
Le salon

Lierre : la plante très peu contraignante

Cette plante est puissante contre le formaldéhyde mais aussi le toluène, le benzène et le xylène issus des produits détergents, des parfums d’ambiance, des cheminées ou encore des matériaux de construction.

  • exposition à la lumière modérée
  • conservation à une température entre 8 et 22°C
  • arrosage modéré une à deux fois par semaine

Spatiphyllum : l’élégance à l’état pure

Il s’agit d’une plante “dépollue-tout”. En effet, elle absorbe le formaldéhyde, le xylène, le toluène, l’ammoniac, le benzène, le trichloréthylène, et bien d’autres ! Elle dépolluera votre salon de toutes les toxicités !

Chlorophytum comosum : la plante araignée

Cette plante est efficace contre le formaldéhyde et le monoxyde de carbone. Elle est donc utile contre le chauffage par combustion, les cheminées et les produits détergents.

  • exposition importante à la lumière
La cuisine

Anthurium : la plante qui peut fleurir tout au long de l’année

Cette plante est très efficace contre l’ammoniaque présent dans les produits ménagers. Mais aussi le xylène et le formaldéhyde.

  • exposition à la lumière modérée
  • conservation à une température entre 8 et 22°C
  • arrosage modéré une à deux fois par semaine

La langue de belle-mère ou Sansevière : la quasi increvable

Cette plante est efficace contre le benzène, le formol, le trichloréthylène et le xylène issu des matériaux de construction, du plastique et des résines.

  • exposition à la lumière modérée
  • conservation à une température entre 8 et 22°C
  • arrosage modéré une à deux fois par semaine

Prêts à dépolluer vos différentes pièces ?