Retour au blog
Conseil
Bien choisir son pot !
16 juin 2019 / 2 min de lecture
On choisit souvent un pot pour son look mais faites attention ! La matière du pot choisi joue sur la capacité de survie et la résistance d’une plante.
Les différents types de pots de fleurs

Il y a différents types de pots de fleurs en fonction de vos envies de plantation, et de l’espace dont vous disposez :

  • Les pots de fleurs, de formes et dimensions variées, pouvant accueillir une plante seule.
  • Des jardinières, ou balconnières, de formes allongées, qui permettent de créer des compositions florales ou même des mini-potagers.
  • Des pots XXL : ces pots surdimensionnés, trouvent leur place aussi bien sur un balcon que dans un jardin, ils permettent au sein d’un même pot de créer une compositions florales, ou d’y planter des petits arbres.
Les différentes matières des jardinières et pots de fleurs

Les pots et jardinières en terre cuite

La terre cuite est un matériau relativement lourd et poreux, ce qui permet aux racines d’avoir un plus grand contact avec l’air ce qui est bénéfique pour la plante. Cependant, le poids du pot en terre cuite peut être un frein pour les balcons, surtout pour les grands modèles.

Il existe aussi des pots en terre cuite émaillée, d’aspect lisse et de coloris multiples. Ils sont plus esthétiques mais ne possèdent pas la même porosité que les pots non émaillés.

Les jardinières en plastique

Le plastique est un matériau très léger, qui se déplacera plus facilement. Il est également disponible dans un grand choix de couleurs.

Toutefois, à terme, le plastique étouffe les racines des plantes, ce qui nécessite un rempotage régulier.

Les pots et jardinières en résine

La résine est aussi légère que le plastique et présente les mêmes inconvénients quant à l’oxygénation des racines. En revanche, les pots en résine seront plus résistants sur la durée.

Les jardinières en métal, alu ou acier

Les pots en métal peuvent être de style aussi bien romantique que très contemporain. Ils sont très résistants aux chocs. En revanche, le métal est très peu isolant : ne l’utilisez pas en extérieur pour des plantes craignant le froid, ni en plein soleil pour ne pas risquer de brûler les racines. Attention également à la rouille.

Les pots en fibre

Ce matériau naturel est résistant au gel, aux chocs et à la corrosion. Le pot en fibre offre l’avantage d’être très léger tout en ayant un peu l’aspect d’une jardinière béton.

Attention si vous êtes sur un balcon, le poids du pot + le terreau humide + les plantes peuvent faire des jardinières de plus de 200kg rapidement ! ça peut donc être dangereux. Consultez le règlement de co-propriété avant de faire vos achats, ou favorisez les pots légers pour limiter vos risques.